Des livres, de la cuisine, des coups de coeur, du partage

Archives de Catégorie: Je LIKE, je partage !

Voilà longtemps que je n’avais pas publié d’articles dans cette catégorie. Heureusement, et pour me faire un peu pardonner, j’ai une adresse incontournable à vous proposer et qui fera sans doute baver les plus gourmands !

Cette adresse, c’est celle du restaurant Autour du Beurre, à Saint-Malo. Vous me direz que Saint-Malo, ce n’est pas la porte à côté ? Sans doute, mais si vous y passer un jour, et c’est une jolie petite ville qui mérite bien qu’on aille au moins une fois dans sa vie arpenter ses rues, il faudra absolument vous accorder une pause déjeuner dans le restaurant de Jean-Yves Bordier, Autour du Beurre. Bon, si jamais vous êtes pressés, vous pourrez toujours passer dans la boutique attenante au restaurant, La Maison du Beurre et faire quelques emplettes.

Bistrot Autour du Beurre

Mais parlons du restaurant Autour du Beurre. Ah oui, juste une chose… Je n’ai malheureusement pas de photos à vous proposer des différents plats dont je me suis régalée, je trouve mal poli de prendre des photos dans un restaurant… Pas d’autres choix que de me faire confiance ! Ou d’aller par ici pour jeter un oeil aux recettes que propose Jean-Yves Bordier.

Lumière légèrement tamisée, murs en pierres, bois, déco originale et discrète, le restaurant dégage une ambiance apaisante. Ce n’est pas bruyant mais pas guindé non plus. Les serveuses sont accueillantes, n’hésitent pas à parler des produits proposés par le restaurant et maîtrisent leur sujet. La carte est une énorme ardoise sur laquelle figurent 4 ou 5 entrées,  plats et desserts. Un bon point pour le restaurant qui ne s’éparpille pas dans une quantité astronomique de recettes mais préfèrent mettre en avant quelques produits frais.

Avec un choix restreint, on croit qu’il est facile de choisir son menu. Mais pas du tout ! Tout semble exquis ! Velouté de Jack Bee ? Coquille saint-jacques au beurre de Yuzu ? Lotte aux asperges et châtaignes, sauce au beurre vanillé ? Sablé breton caramel au beurre salé ?
Comment choisir ? C’est trop difficile, alors on craque et on commande une entrée, un plat et un dessert pour ne pas en perdre une miette ! Ajoutez à cela le plateau de dégustation de 7 beurres servis avant l’entrée et le compte y est. De « petits » rectangles de beurre, gourmands et qui pourraient bien constituer la totalité du repas. Beurre demi-sel, beurre aux algues, beurre à l’huile d’olive citronnée, beurre au sel fumé, à la vanille, au yuzu ou encore au piment d’Espelette. C’est un vrai régal et je dois dire qu’il m’a fallu bien du courage pour ne pas tout dévorer et garder de la place pour le repas !

Les assiettes, qu’il s’agisse de l’entrée, du plat ou du dessert, sont à la fois gourmandes et pas trop remplies. Juste ce qu’il faut. C’est beau, si, si, croyez-moi ! C’est raffiné mais sans prétention. Et surtout, c’est délicieux !

Et pour les prix, car c’est un détail plutôt intéressant, les entrées sont autour de 12 euros, les plats autour de 18 euros et les desserts autour de 8 euros. Cela me parait plus que raisonnable par rapport à la qualité des plats.

Autour du Beurre

La seule chose, c’est qu’il faut faire attention aux horaires d’ouverture…

On sort de là l’estomac rempli comme il faut, avec un sachet de caramels au beurre salé offert, pour le goûter… Le petit détail qui vaut bien qu’on s’y arrête !

Caramels - Autour du beurre

Si vous voulez plus d’infos sur le beurre Bordier, il y a le site : http://www.lebeurrebordier.com/portail.php et vous pourrez quand même trouver des photos sur Tripadvisor.


Quand j’ai vu que mes cours d’Aqua Gym avaient été remplacés par des cours d’Aqua Zumba dans ma salle de sport, j’ai tout de suite râlé !

J’ai beau être la première a considérer l’Aqua Gym comme « un cours pour grands-mères », j’adorais mon cours d’Aqua Gym. Et j’y tenais ! On barbote dans l’eau et on fait travailler toutes les parties du corps sans trop souffrir ni trop transpirer. Ce n’est pas négligeable ça !

Aqua Zumba - logo

Alors l’Aqua Zumba, après avoir râlé, ça m’a aussi bien fait rire. Je n’ai pas osé demander au coach qui m’avait donné les nouveaux programmes de cours si l’Aqua Zumba avait été crée parce que les cours d’Aqua poney étaient trop difficiles à mettre en place… Pour l’Aqua Zumba, le principe est simple : ce sont des enchaînements inspirés des danses latines exécutés sur un rythme soutenu pour un travail cardio, dans l’eau.

Moqueuse, je me suis tout de même laissée convaincre d’essayer. Après tout, pourquoi pas. Je n’ai jamais fait de Zumba classique. D’abord parce qu’il y a toujours tellement de monde que je n’avais pas envie de me battre pour trouver ma place. Ensuite parce que danser et exécuter de façon coordonnée des mouvements rapides… je ne suis pas très douée…

Convaincue que dans l’eau on ne fait pas les mêmes mouvements et que de toute façon, ça ne se verra pas trop si je fais n’importe quoi, j’ai sauté dans mon maillot de bain.
Et là… C’est le drame ? Eh bien non, même pas ! Je n’ai jamais autant ri pendant un cours. On a eu droit à 2 prof, pas toujours tout à fait d’accord dans les enchaînements, mais tellement « à fond dedans » que leur enthousiasme était communicatif. Entre la musique qu’il coupait de temps à autre pour nous faire chanter en même temps et les « comment ça va dans le fond ? Et devant, ça va ? » auxquels il fallait répondre avec un enthousiasme non feint, un vrai moment de rigolade, tout en faisant bouger son corps au rythme de la musique muy caliente !

A vrai dire, on n’a pas vraiment l’impression de faire du sport. En sortant du bassin, je me suis sentie plus en forme qu’après n’importe quelle autre séance de sport. Mais après une bonne nuit de sommeil, on se rend compte quand même que les muscles ont travaillé.

Alors, bon, j’ai parfois été un peu perdue, j’ai constaté que s’il est bien plus facile de faire les mouvements avec rapidité hors de l’eau (et puis les coaches sont quand même formés pour ça) il y a un côté régressif à bouger et danser dans l’eau qui est loin d’être déplaisant. Et rien que pour décompresser après une journée de travail, ça vaut vraiment le coup.

Tous les profs ne sont certainement pas aussi enthousiastes et communicatifs que ceux que j’ai eu, mais la musique et les enchaînements sympa devraient pouvoir convaincre les moins motivées de tenter l’expérience. Et, croyez-moi, ça défoule.

L’Aqua Zumba ? Un régal pour le corps et l’esprit !

A défaut de pouvoir vous montrer des photos d’un cours d’Aqua Zumba et rien que pour le plaisir parce que je trouve que c’est une pub sympa qui change un peu dans le flots de pub stupides qu’on peut voir à la télé :


Hello ! Bonjour tout le monde, me revoilà ! Comment ça, j’étais partie ? Ben… En fait oui… Je sais, je ne vous ai pas prévenus. Paaaas biiiien ! Mais avant le départ, les journées étaient bien remplies, enfin, bref, après 10 jours en Italie, oui, oui, et une semaine de reprise intense, oui, oui, me revoilà ! Avec, une fois n’est pas coutume, un petit article Théâtre aujourd’hui.

Samedi soir, c’était direction le théâtre Tristan Bernard (64 rue du Rocher, Paris 8ème, près de Saint-Lazare) pour aller voir L’Entreprise de la Troupe à Palmade.

L'entreprise

Depuis quelques années, Pierre Palmade a réuni une troupe d’une trentaine de comédiens sous le nom de l’Atelier, devenu par la suite la Troupe à Palmade. Les 30 comédiens se relaient pour offrir aux spectateurs des pièces variées.

L’Entreprise, comme son nom l’indique, est une pièce composée de saynètes toutes plus humoristiques les unes que les autres sur l’univers si particulier de l’entreprise.

Et chez Chauffinor, toutes les situations et tous les employés sont mis en scène avec humour et avec un soupçon de caricature. Difficile de ne pas retrouver au moins l’un de ses collègues dans ces personnages.

Un vrai régal, un vrai moment de détente. Les saynètes s’enchaînent pendant 1h30. Impossible de s’ennuyer !

Et pour ce qui est du cadre, le théâtre Tristan Bernard est un petit théâtre sans prétention, propret et accueillant. La salle est petite mais pour ce genre de pièce, c’est à mon sens ce qu’il y a de mieux. Les prix sont corrects (de 11 à 31€).

Pour ceux et celles qui s’y connaissent un peu, l’Entreprise a été écrit par Bilco, Anne-Elisabeth Blateau, Guillaume Clérice, Julien Ratel et Sarah Suco. Juliette Azzopardi s’est chargée de la scénographie et Damien Dufaitre des lumières.

La troupe à Palmade

Les comédiens se relaient et on retrouve, en fonction des jours : Bilco, Julien-Benoît Birman, Loïc Blanco, Anne-Elisabeth Blateau, Christophe Canard, Constance Carrelet, Guillaume Clérice, Camille Cottin, Rémi Deval, Johann Dionnet, Benjamin Gauthier, Marc Lamigeon, Marie Lanchas, Noémie de Lattre, Nicolas Lumbreras, Nicolas Martinez, Rudy Milstein, Benoît Moret, Yann Papin, Thierry Pietra, Jeoffrey Platel, Julien Ratel, Sarah Suco, Laurence Yayel et Pierre Palmade.

A ne pas rater, c’est jusqu’au 17 Août 2013 !


On ne pourra pas dire qu’on n’avait pas été prévenues… Cachée dans la Gambettes Box du mois précédent, ce merveilleux mois où DIM nous a régalé d’une paire de collants magnifique, d’un charmant miroir de poche et d’un bon d’achat, il y avait une jolie carte faite rien que pour nous mettre l’eau à la bouche. Pour celles qui ne l’ont pas vue, elle ressemblait à ça :

Gambettes Box d'Avril

De la couleur, donc. En même temps, vu le mois d’Avril à Paris, ça ne fait pas de mal de porter de la couleur. Le printemps a décidé de jouer les timides, un jour il est là, le lendemain, il s’est sauvé !

Quand j’ai repris mon abonnement Gambettes Box (je n’avais tout d’abord pris que 3 mois, pour tester, mais j’ai craqué…), je me suis abonnée pile pour la box d’Avril. D’ailleurs, elle venait à peine d’être mise en ligne. Malgré sa qualité, je ne voulais quand même pas recevoir celle de Mars 2 fois et j’espérais secrètement que, en me réabonnant le plus vite possible, je recevrais ma Gambettes Box entre le 5 et le 15 du mois, comme je l’ai lu sur le site.

Bon, il faut croire que je n’ai pas de chance, mes Gambettes Box arrivent toutes plus tard à chaque fois ! Mais bon, du moment qu’elles arrivent, faut dire que ça me convient ! Ce mois-ci, j’ai pris mon temps pour l’ouvrir. Contrairement aux fois précédentes, elle était emballée dans une sorte d’enveloppe blanche et pas seulement d’un film transparent. Je me suis confortablement installée, j’ai sorti l’iPhone pour faire des photos et voilà, prête pour le déshabillage de la Gambettes Box.

Gambettes Box d'Avril

Dire que j’ai été déçue, ça serait mentir. Dire que je n’ai pas tout de suite été enthousiasmée correspond davantage à ce que j’ai ressenti. Il y avait de la couleur certes, mais une couleur trop discrète pour moi, pas assez printanière. Mais une couleur que je n’avais pas encore dans ma collection.

Eclaircies

Eclaircies, côté nom, aucun soucis ! Et toujours aucun reproche à faire sur la qualité. J’ai comparé les collants noirs de ce mois-ci avec ceux de Mars, ils sont légèrement plus fins et me paraissent parfaitement appropriés à la mi-saison. En fait, j’ai eu un peu de mal à coordonner les nouveaux collants avec ma garde-robe. C’est peut-être ça aussi qui m’a gênée de prime abord. Mais finalement, quand j’ai vu que j’avais 2 petites jupes qui n’attendaient que ça d’y être assorties, j’étais ravie !

Gambettes Box d'Avril - Eclaircies

Ce mois-ci, c’est donc un collant que je suis contente d’avoir, mais qui me m’a pas transcendée. Après Mars, je conviens que pour ma part, la barre était très haute (en plus, le petit coupon glissé dans la Gambettes Box m’a dit que j’avais perdu, alors j’étais vraiment très triste !).

Mais je crois que la Gambettes Box de Mai nous réserve de belles surprise avec Cannes en perspective, so chic !

Cartes de la Gambettes Box d'Avril


Il y a quelques temps, je vous avais parlé d’Etsy, le site sur lequel on peut acheter tout plein de belles choses. Et bien cette semaine, je vous parle de son équivalent français : A Little Market.

Oui, comme son nom ne l’indique pas, il s’agit bien d’un site français. Les prix sont d’offices affichés en Français et la plupart des vendeurs que j’ai vu vivent en France. Comme chez Etsy, on y trouve de tout : vêtements, bijoux, décos, sacs… Par contre, le site se décline aussi en A Little Mercerie, où il est possible d’acheter de quoi faire soi-même ses propres créations et en A Little Epicerie où on peut acheter plein de bonnes choses à manger. De quoi plaire à un maximum de personnes !

Evidemment, vous vous doutez que je n’ai pas résisté ! J’ai d’abord commencé par regarder les bagues. Je n’allais quand même pas acheter encore un autre sac ! Les prix me paraissent beaucoup plus corrects que sur Etsy. Et, ce n’est pas négligeable, les frais de transport sont nettement moins élevés puisqu’on ne change pas de pays.

De fil en aiguille, j’ai craqué pour une petite paire de boucles d’oreille rose. Ça tombait plutôt bien, c’est une couleur qui manque encore dans mes tiroirs ! Bien entendu, j’ai aussi repéré une autre paire. Mais, comme c’était une première, j’ai été sage. Je n’ai acheté que deux paires de boucles d’oreilles. Pour 12,70€, je n’ai pas eu l’impression de faire une folie.

Little Market (1)

Commande faite le vendredi après-midi et expédiée le jour même. Voilà un bon point ! Après, je soupçonne ma gardienne d’avoir attendu avant de me monter mon courrier parce qu’elle ne l’a glissé sous mon tapis que le vendredi suivant… L’inconvénient de ne pas avoir de boîtes aux lettres !

Les boucles d’oreilles étaient soigneusement emballées dans du papier et du papier bulle et, grande surprise, on m’avait glissée une troisième paire de boucles d’oreille avec les 2 commandées. Une petite paire très sympa que je compte bien porter, et qui me plaisent donc. Une petite attention charmante qui réussit parfaitement bien puisqu’elle a pour résultat que j’en parle ici, que j’ai laissé un commentaire plus que positif sur le site et que je n’hésiterais pas à retourner jeter un oeil dans sa boutique.

Little Market (2)

Et puis, en plus, un petit mot a été écrit sur ma facture et je ne sais pas vous, mais rien que ça, c’est déjà une attention qui fait marquer des points à la vendeuse. D’ailleurs, elle s’appelle Delph1202, et je vous la recommande vivement si ses créations vous plaisent.

Il y a certainement moins de choix sur A Little Market que sur Etsy, mais il y a un vrai souci de satisfaire le client et de lui donner le maximum d’éléments pour qu’il ne se trompe pas. Les vendeurs sont évalués et notés. On sait exactement combien de ventes ont été faites et combien d’acheteurs ont été satisfaits.

Little Market (3)

Un autre point fort, les bijoux sont souvent des pièces uniques ou sont fait en toutes petites quantités. De quoi pouvoir les porter sans craindre de croiser quelqu’un qui porte la même chose. On peut croire que ça n’arrive que de façon exceptionnelle mais en fait non…

Un site léché et bien fait et de jolies choses à acheter : je dis oui, oui, oui !!!


Qui n’a pas entendu parler du site Etsy ou des milliers de particuliers peuvent vendre leurs créations partout dans le monde ? Rien n’est plus facile d’ouvrir sa « boutique » pour proposer une nouvelle forme de commerce, virtuelle mais pourtant plus proche. Voilà bien une initiative qui permet à ceux qui n’ont pas les moyens de se faire connaitre autrement et qui ont pourtant de l’or entre les mains de commencer à se faire un nom, même si cela n’est pas si facile étant donné le grand nombre de vendeurs présents sur le site.

J’adore vraiment ce concept. Rien n’est vendu en quantité industrielle, c’est une chouette façon d’arrondir ses fins de mois et d’avoir dans ses armoires, sa boîte à bijoux… des choses vraiment originales.

Il n’y a pas forcément besoin d’avoir une idée précise en tête en allant sur le site d’Etsy. Il y a même un certain charme à flâner d’une catégorie à une autre, comme ça, juste pour le plaisir de faire du lèche-vitrine. Il faut prendre le temps. Par exemple, l’autre jour, j’ai voulu jeter un oeil aux coques pour iPhone 4 : résultat, 185 articles sur 5 pages. Bon, là, 5 pages encore, c’est raisonnable. Mais lorsque j’ai commencé à lorgner sur les sacs, j’ai eu un peu peur : plus de 50 pages d’articles !! Heureusement, il y a des critères de sélection par type de sacs, par prix et par localisation de la boutique.

Et justement, j’avais bien envie de craquer sur un sac… J’ai cliqué sur « cabas » pour restreindre les choix, toujours plus de 50 pages… Bref, au moins, j’ai occupé ma matinée ! Un sac sympa ? Un clic, ouverture dans un nouvel onglet, un oeil sur la boutique, et ainsi de suite. Après une première sélection faite, j’ai jeté un oeil aux frais de transport et aux évaluations du vendeur.

De ce côté là, je trouve le site très pratique. Un peu comme Amazon et tout le reste. Quand on commande quelque chose à l’autre bout du monde, c’est déjà une première garantie. Autre révélateur : le nombre de vente, de personnes abonnées à la boutique ou le contenu du « A propos » rempli par les vendeurs.

Jules trouve les prix pratiqués un peu trop élevés. Il préfère A Little Market (que je compte bien essayer aussi, j’ai déjà repéré quelques petites pépites, mais chut, Jules n’est pas au courant !!). J’ai tendance à dire que, pour du fait main, ça reste raisonnable. Mais est-ce que tout est entièrement fait main ? Je suppose que non, mais il n’empêche que c’est correct. Il ne faut juste pas craquer toutes les semaines !! (Et puis, il faut aussi garder des sous pour les livres, les vernis à ongles et les chaussures…)

Après une matinée de sélection, j’ai décidé de passer commande chez Marbled, une femme de Turquie qui a ouvert sa boutique virtuelle en 2009. Les évaluations étaient bonnes, le nombre de vente conséquent et j’ai eu un vrai coup de coeur. Un coup de coeur surprenant d’ailleurs… Que voici :

Sac rose - Etsy

Surprenant parce que, pendant des années, j’ai détesté le rose. Avec mes Doc Martens, mes treillis et mes tee-shirts improbables, j’étais anti-rose et fière de l’être. C’est un look que j’ai abandonné depuis un certain temps maintenant (à la grande satisfaction de l’homme, et je le comprends !) et j’essaie de plus en plus de travailler mon côté féminin. Le premier pas c’était ce vernis à ongle rose flashy acheté chez Sephora. Le deuxième pas, le chouette portefeuille rose pétant que Jules m’a offert pour Noël, comme une provocation de sa part et en même temps, certain de me faire plaisir. Je ne suis pas bling bling pour un sou, mais j’aime ce qui se remarque, un peu. Tout est une question de dosage !

Surprenant aussi parce que, vraiment, c’est un sac girly. Je pourrais presque dire que plus girly « tu meurs ». Et avec son gros noeud en plein milieu et sa forme trapèze, vraiment, j’adore ! Et il ira superbement bien avec mon portefeuille. C’est aussi pour ça que je l’ai choisi rose. Les finitions sont vraiment propres. Le sac que j’ai reçu correspond exactement à ce que la photo me proposait.

Sac rose Etsy - détail noeud

J’ai aussi, j’avoue, craqué sur un deuxième sac… Et oui, tant qu’à faire ! Féminin mais moins girly, c’est exactement le sac que je pouvais rêver pour ce printemps et cet été. En tissu, comme le rose, il faut juste que je prenne mon mal en patience et attendre qu’il ne pleuve plus pour le sortir. J’ai hâte !! Les finitions sont toutes aussi propres, l’intérieur est travaillé : poches, zip, de quoi tout bien ranger dedans !

Sac oiseaux Etsy - détail fermeture

La livraison est un peu longue c’est vrai, mais ça valait vraiment le coup d’attendre et la vendeuse, en vraie pro et attentionnée, m’a toujours tenu informée de l’avancement de ma livraison, me demandant même de la prévenir lorsque la livraison serait faite. Un vrai suivi. Top.

2 modèles de sacs - Etsy

Il n’y a plus qu’à attendre l’arrivée des beaux jours, bientôt, bientôt !


J’ai eu du mal à me faire à l’idée que ma Gambettes Box arrivait sensiblement plus tard que chez les autres… Mais comme l’essentiel c’est d’abord de la recevoir et ensuite de ne pas en être déçue, je dois dire que le contrat est rempli.

(en cet instant, j’essaie juste de ne pas penser à la paire de collants résilles reçue en Février, portée deux fois et qu’un compagnon à 4 pattes bien trop amical a ravagé !! Une mise en garde pour prendre bien soin du « vieux » que j’avais dans le fond de l’armoire et qui fait figure de rescapé !!).

Je disais donc. Je n’ai pas eu la chance de recevoir la Gambette Box de Décembre (j’en parlais en Janvier, le site disant clairement que seule la taille 36 serait livrée en Décembre… ce qui m’était quelque peu resté en travers de la gorge, m’enfin, depuis je me soigne, je ne mange plus, je fais du sport, des abdos, je porte une ceinture amincissante, je mets des produits amincissants tous les soirs avant de me coucher, je me lave à l’eau froide, bref je fais tout ce qu’il faut pour bannir la taille 38 de mon armoire… C’est d’ailleurs pour ça que ce midi, j’ai prévu de me faire un McDo entre copines !!! :p).

La Gambettes Box de Mars

Malgré tout, après ces 3 Gambettes Box reçues, je dois dire que je suis super contente. Non seulement, je suis totalement conquise par les collants noirs de ces 3 derniers mois, agréables à porter, avec un joli rendu uniforme. J’adore. Mais en plus, je n’ai pas eu une seule déception face aux collants « surprise ». Ils sont de qualité, ils sont beaux, ils sont originaux mais pas trop.

Moi qui aurais souhaité un peu plus d’originalité, je me rends compte qu’il est difficile de convenir à la majorité avec un collant trop « marqué », trop original. Et puis bon, si c’est pour croiser dans la rue 3 nanas avec la même paire de collants, on sera toutes d’accord, c’est nul !

A l'intérieur de la Gambettes Box de Mars

La grande surprise de la Gambettes Box de Mars, surprise qui n’en est plus une si on jette un oeil de temps à autre sur le site, c’est la participation de la marque DIM, marque qui n’a plus besoin qu’on parle d’elle tant elle a fait ses preuves. Qualité, élégance… Et qui en plus a le bon goût faire de la pub pour leurs caleçons avec des rugbymen : miam ! Slurp !

La paire de collants DIM cachée dans la Gambettes Box est super classe, élégante à souhait. Un vrai coup de coeur, de ces coups de coeur qui impose d’éviter tout animal à quatre pattes, bien trop dangereux pour d’aussi beaux collants !

Les collants de la Gambettes Box de Mars

En plus, il y a deux petites surprises qui se sont glissées dans la Box : un miroir de poche très sympa et un bon de réduction DIM. Du coup, ni une ni deux, je suis allée jeter un oeil sur le site de DIM, ce qui m’a permis de baver sur d’autres collants mais, surtout, de voir les prix de DIM. Pour la collection MOD, à laquelle appartient le collant reçu, il faut compter entre 9,50 et 15,90 euros. Autant dire, si certaines en doutaient encore, que la Gambettes Box est vraiment rentable !

Les surprises de la Gambettes Box de Mars

Le dernier petit plaisir de cette Gambettes Box : les deux cartes glissées dans les encoches photos : de bons présages pour les 2 prochains mois !

Gambettes Box de Mars - photos