Des livres, de la cuisine, des coups de coeur, du partage

Archives de Catégorie: Aux ptits soins

En matière de déodorants, je pourrais presque dire que j’ai tout essayé. Je dis presque, parce qu’il y a certainement des trucs que je ne connais pas. Et je n’ai pas non plus essayé toutes les marques (une seule vie ne suffirait pas à mon avis !).

Je ne suis pas quelqu’un qui transpire outre mesure, je ne suis pas fan des déodorants trop parfumés qui risquent de masquer l’odeur du parfum (petite pensée émue pour l’étagère de ma salle de bain, je devrais dire DES parfums… et je n’ai pas honte de le dire, je sais qu’on est quasiment toutes pareilles !!). Mais je ne supporte pas de sentir mon tee-shirt me coller aux aisselles cette journée d’été où il a fait plus chaud que d’habitude, ou cette journée ou, pour ne pas rater mon train, pour ne pas être en retard à mon rendez-vous j’ai accéléré un peu et donc transpiré un peu plus que d’habitude.

Je ne parle pas des séances de sport, le seul moment où les auréoles sous les bras sont, a minima acceptables, et les traces de transpiration dans le dos, etc, etc. Oublions les cas extrêmes ! Parlons simplement de la vie de tous les jours, de la vie de femme active et coquette, de cette vie de femme moderne, entre boulot, Jules et copines. Un peu dans le genre de la pub pour déodorant qui ne me revient pas mais qui dit en gros que « les femmes sont sûres d’elles, pas à moitié »…

Ado, j’ai commencé avec les déo aérosols classiques. Les magasins ne vendaient que ça de toute façon. J’ai eu droit au Taïti puis au Ushuaia Vanille. Ensuite, j’en ai eu marre de me trimballer avec dans mon « sac à main de cours » (aujourd’hui encore je me demande comment ma douce môman a pu me laisser faire !!) et, surtout, je me suis fait remonter les bretelles par ma douce grand-mère : aérosol, nocif, cancer du sein, pas écologique.

Déodorants Tahiti et Ushuaia à la vanille

Du coup, j’ai fréquenté de nombreux roll on pendant un sacré bout de temps. J’ai testé Nivea, Rexona, Narta, Bourgeois ensuite Body Shop. Ce que je n’aime pas avec les roll on, c’est cette impression d’avoir les aisselles mouillées après et ça bave sur les tee-shirt (et non, je n’en mets pas trois tonnes, je vous vois venir !!).

Déodorants roll on Nivea, Narta, Rexona, Body Shop

J’ai même essayé de fabriquer moi-même mon déodorant roll on, avec une recette d’Aroma Zone. Un fiasco total ! J’ai abandonné les roll on et j’ai essayé la pierre d’alun, de chez Monop. Là, je me suis acharnée pendant un an mais je n’ai pas été non plus très convaincue. En plus de m’être fait remonter les bretelles, cette fois par ma soeur (les femmes, dans ma famille, c’est quelque chose !!). D’après elle, l’alun contient de l’aluminium ou est un dérivé de. Enfin, quelque chose comme ça.

Laborieusement, au bord du désespoir le plus profond… J’ai tenté le talc à la rose de Damas sur les conseils d’une amie qui en est plus que satisfaite. Bon, ben sur moi, nada ! J’ai même tenté, dans un accès de folie furieuse d’utiliser ma pierre d’alun et de mettre du talc par-dessus. Qui sait, ça aurait pu fonctionner !! Mais non…

Déodorants Tadé et pierre d'Alun

Alors j’ai regardé du côté des déodorants en spray. J’ai d’abord testé le déodorant Weleda à la Sauge. Pas mal, pas mal du tout, mais son odeur est assez forte. Du coup, je garde celui-ci pour le sport. Je sais qu’il en existe à la rose et au citrus. Pas testé. L’échec « odorant » suivant, je l’ai connu avec le spray Sanoflore « 24h sans concession ». Quand on met son déo le matin, 2 solutions : ne pas respirer ou se mettre près d’une fenêtre… Ce machin vous fait tousser comme c’est pas permis !!! Impressionnant ! A la limite, il faut le garder pour l’hiver, quand on a déjà enfilé un gros pull… Et puis bon, l’odeur n’est pas la plus fantastique qui soit. Mais il avait l’avantage d’être bio…

Déodorants Weleda et Sanoflore

Je sais, je m’étale un peu sur ma vie, mais, rassurez-vous, j’arrive à la fin et au clou du spectacle… Quand même, je ne vais pas juste vous raconter ma vie sans vous proposer une VRAIE solution, ça ne serait pas sympa de ma part.

Je disais donc… Mon dernier échec, je le dois au déo Vichy, une formule que je n’avais encore jamais essayée. L’avantage, c’est qu’il est sans odeur, que c’est un laboratoire en lequel a priori, j’ai confiance. Sauf que le déo sans odeur devient très vite un déo « parfum transpiration 24h »… Moyen, très moyen !

Déodorant VIchy

ALORS… J’ai décidé de revenir à quelque chose de plus simple. J’ai ouvert ma Bible des Huiles Essentielles et j’ai trouvé ça :

Un pur bonheur, une entière satifaction, une vraie réconciliation entre mes aisselles et moi !! Bon, sur la boîte, il est dit qu’il ne faut pas en mettre directement sur la peau alors que le bouquin conseille d’en étaler une goutte du bout des doits sur les aisselles, et c’est tout. C’est vrai qu’il faut faire attention à la façon d’utiliser les huiles essentielles, d’autant que les aisselles restent une partie sensible du corps. Il n’empêche que cela fait une semaine que je l’utilise et que j’ai vraiment trouvé chaussure à mon pied déo à mon aisselle !

Huile essentielle de Palmarosa

Je l’ai achetée chez Nature et Découverte mais pour le bien de mon porte-monnaie, j’aurais dû aller chez Aroma Zone (eh oui, encore eux !) : les 15 ml sont vendus 12,95€ chez Nature et Découverte tandis que les 30 ml ne sont qu’à 6,50€ chez Aroma Zone. Juste une lègère différence !! Et Aroma Zone vend même cette huile essentielle en 100 ml (pour 15,50€).

Il y a certainement d’autres astuces, d’autres produits, mais pour le moment, rien n’a été aussi efficace que l’huile essentielle de Palmarosa. D’autant qu’elle sent bon ET qu’elle ne sent pas fort. Pas de soucis donc avec le parfum, en tout cas pas avec les miens 🙂


Chaque hiver c’est la même chose : il fait froid, les jours raccourcissent beaucoup trop et je n’arrive pas à me débarrasser de mes lèvres gercées. Une vraie plaie ! Alors, cette année, j’ai décidé de ne pas me laisser faire. J’aurais pu prendre pour bonne résolution de ne plus arracher mes peaux mortes… Oui, je sais c’est dégueu… En même temps je ne peux pas croire que je suis la seule à le faire ! Si ?!

J’avoue, j’essaie quand même de ne plus m’acharner autant sur mes peaux mortes. Mais, j’ai surtout trouvé LES soins appropriés. Et ça, ce n’était pas gagné d’avance, parce que j’en ai essayé des soins pour les lèvres !

Sticks pour les lèvres

J’ai testé différentes marques, mais il n’y avait rien à faire. Le grand classique Dermophil que j’ai trimballé pendant des années dans mon sac de cours, sans résultat. Le karité de Body Shop, sans résultat si tu ne t’en recouvres pas les lèvres d’une triple couche le soir avant de te coucher et qui te permets d’être tranquille pour une matinée tout au plus. Le baume karité de l’Occitane en Provence (déjà une arnaque en soi quand on voit qu’il n’y a que 5g dans le stick) qui sent aussi délicieusement bon qu’il est inefficace ! Une peau morte en moins et voilà que ça saigne. Une journée sans barbouillage d’un soin quelconque et c’est le drame. Merci l’hiver !

La première chose à faire : un gommage.
C’est un bon moyen de limiter les peaux mortes mais il faut y aller en douceur et utiliser le soin approprié. Comme gommage j’ai choisi le gommage doux purifiant d’Avène. Conçu pour les peaux sensibles, il peut faire d’une pierre deux coups visage et lèvres. Mais, pour ma part, les granules qui le composent sont trop douces pour moi. Je ne l’utilise donc que pour les lèvres, à raison de 2 fois par semaine le temps de limiter les dégâts. En temps normal, une fois par semaine suffit.

La deuxième chose à faire : choisir le BON soin.
L’élu de mon coeur ? Rêve de miel, de Nuxe. Ce petit pot de 15g est une vraie révélation ! La texture est agréable, l’odeur aussi et surtout, les effets ne se font pas attendre et sont durables. Tout ce qui me manquait !! Pour les lèvres les moins fragiles, il suffit même de l’appliquer matin et soir et il fait son boulot.

Gommage Avène et Baume pour les lèvres Nuxe

Comme je n’ai pas cette chance, je complète ces soins en journée  par le stick Cold Cream Avène, moins efficace seul, en tout cas sur moi. Et bien, avec tout ça, mes lèvres me disent merci. Et moi, je ne peste plus contre l’hiver 😀


J’ai longtemps été fan de Body Shop, jusqu’à ce mes envies changent. Voir d’autres marques, tester d’autres produits… Et puis, j’en avais un peu assez de voir que mon fard à paupière ne tenait pas toute une journée et que mon rouge à lèvre se faisait la malle mes lèvres effleurant à peine ma tasse de thé ! Mais il y a un produit que je continue à acheter chez Body Shop : le lait apaisant pour les pieds, à la menthe poivrée. J’adore et mes pieds aussi !

Lait apaisant pour les pieds Body Shop 1

Je porte souvent des talons hauts, je piétine pas mal toute la journée et quand le bus n’est pas dans de bonnes dispositions, je suis bien obligée de marcher (et je ne vous raconte pas les sorties le soir avec mon Jules, mettre des talons dans ces cas là, c’est du masochisme !!! (vive les talons bas !)). Alors, le soir, au lieu de pousser des hooou et des haaa de souffrance, je me pose dans le canapé ou dans un fauteuil et je dégaine le lait apaisant de Body Shop !

Déjà, il sent bon la menthe poivrée. Ensuite, la texture est vraiment agréable. Après application de certaines crèmes, on se sent parfois un peu poisseux et collants mais pas avec le lait Body Shop. Il imprègne suffisamment la peau pour la laisser toute douce et grâce à la menthe, on a vraiment une sensation de fraicheur sur les petons. Un vrai moment de plaisir après une longue journée ! Le petit plus : ce sont des produits naturels et Body Shop est attaché au commerce équitable.

Lait pour les pieds Body Shop 2

Le lait apaisant de Body Shop fait partie d’une gamme de produits à la menthe poivrée, pour tous les états des petons : en soin intensif, en sels de bain effervescents, en exfoliant, en spray rafraîchissant et même en gel tonifiant, mais plutôt pour les jambes lourdes. Je n’ai encore jamais essayé les autres produits Body Shop pour les pieds, satisfaite que j’étais de mon gommage Fruits et passion. Un pur bonheur qui donnait l’impression de se frotter les pieds avec du sable un peu collant qui chatouille et qui, après rinçage laissait les pieds tout doux tout doux et sans callosités (pour peu qu’elles soient superficielles). Malheureusement, les 2 boutiques où j’avais l’habitude d’aller ont fermé. D’ailleurs, je crois avoir entendu qu’il n’y a plus aucune boutique Fruits et Passion en France. Mais heureusement, il y a le site internet… sauf qu’ils n’ont plus l’air de le vendre, le gommage de mes rêves ! Va falloir aller en quête du nouveau gommage de mes rêves !! Si quelqu’un a une idée, je suis preneuse !


Les fêtes de fin d’année, on A-DO-RE ça ! Surtout quand on a réussi à trouver les cadeaux pour tout le monde sans trop s’user les neurones ni le portefeuille, quand on sait qu’on va pouvoir profiter de sa famille qu’on ne voit pas forcément souvent et quand on s’apprête à festoyer royalement et à danser et boire jusqu’au bout de la nuit…

Avoir bonne mine pour Noël, ok, la mission n’est pas impossible à remplir, surtout qu’il y a le week end juste avant pour décompresser du boulot et se reposer. Mais pour le nouvel an ? On fait comment ?

3 choses toutes simples :

– La première : on boit de l’EAU. Oui, oui, j’ai bien dit de l’eau. Je sais ce que vous allez me dire, n’empêche qu’il n’y a rien de tel pour une bonne hydratation de la peau, et donc du visage. 1,5 litres par jour. Rien n’empêche de tricher en buvant aussi du thé vert, très bon comme anti-oxydant.

– La deuxième : tous les matins, on se passe de l’eau froide sur le visage. Non seulement ça réveille, mais en plus ça retend la peau. Un bon petit coup de fouet pour bien démarrer la journée.

– La troisième : Psychedelic Zebra montre l’exemple !

Eau de bleuet pour les yeux by Psychedelic Zebra

On utilise de l’eau de Bleuet. Votre grand-mère ou votre mère ne vous l’a jamais conseillé ? Je suis sûre que si ! 2 cotons, on imbibe bien et hop, sur les yeux. On en profite pour prendre 10/15 minutes (voire 20 pour les plus patientes) et on se détend. On n’a qu’à en profiter pour se mettre un peu de musique ou la radio. Mais surtout, on se DÉTEND !

Psychedelic Zebra moment de détente

Perso, je ne suis pas fan de l’odeur, mais la sensation de fraîcheur et de repos sur les yeux est tellement agréable que pour rien au monde je ne m’en priverai ! Même si on a l’air un peu ridicule… Même avec un bon plaid 😀


Dans la lignée d’Aroma Zone un site internet propose de « composer soi-même » sa crème pour le visage. Le concept ? On le doit à une infirmière, nommée Carole et à 2 jeunes hommes, Tim et Johannes a priori tout juste sortis de l’école, tous deux s’occupant du web et du marketing.

Carole, infirmière donc, proposait déjà à ses clientes des crèmes sur mesure, adaptée à leurs problèmes de peau. Le site a l’air de dire que les 2 garçons ont aussi testé cette crème… Des hommes qui mettent de la crème sur mesure sur leurs beaux petits visages ? Moi, je suis assez sceptique, mais bon. Soit. Convaincus par la démarche de Carole, leur collaboration a donné naissance au site mix-your-cream.de, un site en Français ou en Allemand (bah ? et l’Anglais ?!)
Mix your cream

Pour toutes celles (et ceux) qui, honte à eux, ne connaissent pas bien leur peau, un test simple et très rapide permet de faire le point. Ensuite, il n’y à plus qu’à choisir les éléments qui composeront notre crème perso. Il faut compter un minimum de 22,50€ pour la base, le reste dépend des produits sélectionnés.

J’ai eu la bonne idée de cliquer sur la petite croix rouge a coté de la base qui, bien évidemment a disparu. Et impossible de la retrouver nulle part ! Je me suis retrouvée avec un « panier »qui contenait de l’huile de noyau d’abricot, de l’extrait d’hamamélis et de la vitamine C. Mais pas de base… Pratique ! J’ai eu beau chercher partout sur le site pour la remettre dans la liste des ingrédients. Pas moyen !! Soit c’est moi qui ne suis pas douée, soit le site pèche juste un peu à ce niveau là. Si vous testez, supprimer tous les éléments que vous voulez, mais pas la base !!
L’autre petit bémol, c’est que lorsque vous allez pour cliquer sur le produit que vous voulez ajouter, hop, il se sauve sur la gauche ! Ils ne se laissent pas attraper facilement… Bon, il faut juste déplacer encore un peu la souris pour le sélectionner, mais quand même !

Résultat, une crème composée de 6 ingrédients : la base (22,50€), l’huile de noyau d’abricot (4,25€), l’extrait d’hamamélis (4,85€), la vitamine C (6,95€), l’extrait d’hyaluron (8,95€) et le parfum au thé vert (1€) ça nous fait une crème à 48,50€. Ne me demandez pas la contenance du pot, je n’ai trouvé l’info nulle part. Je peux juste vous dire que les 6 ml, pour ceux qui préfère d’abord tester en échantillon, sont à 8€.

Si le concept est pas mal, je ne sais pas si j’aurais assez confiance pour acheter ma crème par mix-your-cream. Ok, si la composition se résume à ce qu’on a choisi d’y mettre, on ne risque pas de se retrouver avec une crème bourrée de produits douteux, mais ça n’est pas un critère suffisant. En tout cas pas pour moi ! Il faut quand même croire que leur crème a du succès, puisqu’ils se sont lancé dans un autre projet : composer des laits pour le corps sur mesure sur mybodylotion.de

My body lotion - logo
Quelqu’un à déjà testé ?

Les produits Cattier, ce sont des soins naturels depuis 1968. Le composant phare ? L’argile. Inutile d’insister sur les bienfaits de l’argile et du masque à l’argile : il est reminéralisant, absorbe les toxines et les impuretés, est régénérant et donne un effet bonne mine, etc, etc.

Gommage et masque Cattier

Chez Cattier, ce sont 3 argiles françaises qui sont utilisées dans leurs soins : l’argile Illite se  trouve dans le Massif Central et le Bassin parisien, l’argile Kaolinite en Bretagne et l’argile Montmorillonite en Provence et dans le Languedoc.

Produits Cattier

Ma peau a tendance à regraisser rapidement mais pas au point de n’utiliser que des produits pour peaux grasses, faut pas exagérer, du coup  j’ai opté pour le gommage à l’argile blanche et à l’aloe vera (pour tout type de peau) et le masque à l’argile verte et à la menthe pour les peaux grasses. Je crois que le masque à l’argile, c’est le geste beauté le plus simple qui soit. ça prend 10 à 15 minutes et on a une peau toute douce et rose qui respire la santé.

Le gommage Cattier est légèrement granuleux, juste ce qu’il faut pour gommer la peau sans l’agresser. Deux noisettes suffisent pour tout le visage, c’est donc économique. Ensuite, on rince à l’eau tiède. Exfoliée en douceur, le visage est prêt pour l’étape suivante : le masque.

Une fine couche suffit du moment que la peau est bien recouverte. Bien entendu, on évite le contour des yeux et on n’a plus qu’à laisser sécher. 10 minutes après, on peut se rincer le visage, toujours à l’eau tiède.

L’idéal, c’est de se faire ces 2 soins au moins une fois par semaine, mais 2 fois c’est encore mieux. J’ai pris l’habitude de le faire le mercredi et le dimanche soir, comme ça je n’ai plus qu’à mettre ma crème de nuit sans que ma peau ne se retrouve agressée par la pollution parisienne (la quoi ?!)… Niveau prix, je trouve ça correct pour des produits bio : chez Monoprix il faut compter 5,14€ pour le gommage et 4,32€ pour le masque à l’argile verte.

Cattier - gommage et masqueOn les trouve aussi dans les boutiques bio (c’est ici pour trouver la boutique la plus près de chez vous).